SMALL TALKS WITH Isabelle

Isabelle Oziol de Pignol est une fantastique illustratrice. Et une sacrée érudite question mode. Isabelle, c’est le blog Accro de la Mode. Je la connais via nos histoires de blog, il y a déjà bien longtemps maintenant. On s’est rencontré, puis croisé, apprécié, puis recroisé plus d’une fois, Hyères, les défilés, etc… Et surtout on s’est apprécié! Cette semaine, Isabelle est venue chez moi prendre un petit déjeuner*. Quel plaisir! Elle habite dans le sud, donc pas si facile à organiser. J’en ai profité pour faire un portrait improvisé, et lui coller une interview. Let’s talk!

flou-isabelle-oziol-4

Ton nom, ton age, ton métier? Isabelle Oziol de Pignol, 51 ans (oups: faut-il le préciser?), styliste de mode en PAP masculin devenue illustratrice de mode par la faute de son blog accrodelamode.

La mode, un  peu, beaucoup, passionnément,…? Beaucoup, tout le temps. C’est mon métier et la seule chose que je sache faire.

Les marques avec lesquelles tu t’habilles? Je m’ achète très très peu de vêtements. Car vu que je mets la barre assez haut en matière de sélection, je ne peux financièrement assouvir tous mes désirs. De plus, travaillant à la maison, je peux faire un roulement sur 4 jeans, trois pulls , deux robes et basta. Curieusement, pour quelqu’un qui s’intéresse autant à la mode, m’habiller m’intéresse moins. Je porte toujours les mêmes vêtements, les mêmes couleurs. J’ai mis au point un style que je pense m’aller le mieux et qu’aucune tendance ne viendra ou si peu “déranger”. En fait, je mets tellement d’énergie à habiller les autres, que je n’en ai plus pour moi. Et le no-look sur moi me procure un plus de créativité. Cependant, les marques présentes dans ma garde-robe sont sympa : Marni, Prada, Balenciaga (par Nicolas Ghesquière), quelques pulls d’Écosse ou d’Irlande sans marque connue mais increvables, beaux et nobles… Des godasses sympa… Un peu de H&M et Zara forcément et mes jeans proviennent tous de la même marque, Comptoir des cotonniers, les seuls qui me vont.

Les créateurs qui te font rêver? Jean Touitou (A.P.C.)pour la modernité de son label et la constance de son travail. Miuccia Prada pour l’incroyable fécondité et la richesse de styles de ses collections. Et bien sûr dans le genre “exigeants”, ceux qui ne sont jamais tombés dans la facilité: Rei Kawakubo, Ann Demeulemeester et Alaia.

La pièce (mode) qui ne te quittera jamais (forever)? Un petit caban de Demetra (une marque japonaise) simple en coton blanc mais qui a certainement été cousu sur une vieille machine à coudre comme savent le faire les japonais. Je prends très soin de ne pas l’abîmer. Je l’ai achetée en 1995.

La pièce que tu rêve d’avoir (forever)? Le sac ST Roch en taille M de La Contrie en barénia gold. La Contrie est une maison qui fabrique des sacs à la main sur commande. La fabrication et le choix du cuir sont tels qu’on garde le sac indéfiniment. Mais une telle pièce a un prix. Un jour peut-être…

Tes quartiers shopping, boutiques préférées? A Paris, forcément Colette et The Broken Arm. À Aix-en-Provence, Gago**. À New-York, Steven Alan.

flou-isabelle-oziol-1

Ta destination week end pour changer d’air? Les cinque terre en Italie ou St Tropez, les deux chez mes amis et hors saison uniquement!

Une ville du monde qui tu adores? Il y en a tellement! Je crois néanmoins que New-York arrive en tête.

Tes hobbies? La déco, la céramique, chiner.

Un livre à conseiller? Deux livres! : “Inventaire ” de Floc’h aux Editions de La Martinière. “De l’art de mal s’habiller sans le savoir” de Marc Beaugé.

Une expo à voir? Dries van Noten aux Arts Décoratifs à Paris.

 Une recette fétiche? Aucune. J’aime beaucoup manger mais inexplicablement pas cuisiner.

flou-isabelle-oziol-2

* Isabelle est arrivée super fidèle à elle-même, et j’adore ce choix! Un pull impeccablement marine, chemise blanche, un parfait manteau bleu marine Marni, son inséparable écharpe au cou, ses baskets Veja (pour changer des Stan Smith!), et point final à cette silhouette qui lui ressemble tant ses lunettes faites – il me semble – sur mesure… Je vais lui demander où, m’en souviens plus!

**Quelques adresses :

The broken Arm, 12 rue Perrée,  75003 Paris / +33 (0)1 44 61 53 60

Colette, 213 Rue Saint Honoré, 75001 Paris / +33 (0)1 55 35 33 90

Gago , 24 Rue Fabrot, 13100 Aix-en-Provence / +33 (0)4 42 26 08 52

Et pour terminer une superbe illustration d’Isabelle qui en particulier là lui ressemble tant…

Capture d’écran 2014-04-16 à 19.24.05

You may also like